• COHERENCE CARDIAQUE

    COHERENCE CARDIAQUESi vous êtes guidé par l’intention d’aller mieux, d’être moins stressé, d’être en meilleur santé, je vous propose de lire ce qui suit et de mettre en pratique la technique proposée de « cohérence cardiaque ».

    * Pour commencer, la variabilité cardiaque en bref :

    Le coeur accélère et ralentit en permanence, c’est la variabilité cardiaque.

    Elle est observée sur la courbe du pouls et change en permanence en fonction de ce que l’on vit, des émotions.

    La variabilité cardiaque est réduite par l’âge , les maladies, le tabac, la fatigue, le surpoids. Elle est augmentée par l’activité physique, le repos, la relaxation.

    * Le cœur du sujet ; la cohérence cardiaque : elle a été présentée par David Servan Schreiber au grand public.

    La cohérence cardiaque est un état particulier de la fluctuation de la fréquence cardiaque qui permet d'équilibrer le système nerveux autonome et la gestion émotionnelle. Elle est une pratique personnelle de prise en charge du stress et de la gestion optimale des émotions.

    On parle de cohérence cardiaque lorsque la variabilité cardiaque se synchronise avec la respiration. Par le contrôle de cette dernière, il nous est possible de contrôler accélérations et ralentissements du cœur.

    En maîtrisant la respiration par la volonté (respiration consciente), il est donc possible de changer certains automatismes.

    Une fois la décision prise de s’accorder un moment pour son bien être, la technique est la suivante,

    - 3 fois par jour, par intervalle de 4 heures, au calme, dans une position confortable (assis ou debout).

    La première séance est recommandée au lever, puis avant l’heure du déjeuner et en milieu ou fin d’après-midi.

    - commencer par une expiration profonde, puis

    - respirez en pleine conscience selon le rythme de 6 cycles par minute, soit 6 inspirations abdominales amples et profondes suivies de 6 expirations complètes en soufflant par la bouche pour vider poumons et ventre.

    - Faites cela pendant 5 minutes à chaque fois.

    Une séance avant de se coucher peut être utile lorsqu’on a du mal à s’endormir.

    Au début, il est possible de prendre un réveil ou d’utiliser une application pour smartphone, comme par exemple respirelax… Dessiner sur une grande feuille les vagues de sa respiration permet également de la suivre et de les compter à la fin de l’exercice afin de valider qu’il y a bien eu 30 cycles pendant les 5 minutes de l’exercice.

    * Les bénéfices de cette respiration sont un apaisement, une diminution du stress, une impression de calme pendant une durée d’au moins trois heures. Cela procure un recentrage, du bien-être.

    Sur les bénéfices à long terme, des recherches médicales évoquent notamment une diminution de l’hypertension artérielle, du risque cardiovasculaire, de l’anxiété, une amélioration de la concentration, une meilleure tolérance à la douleur.

    Avoir en mémoire que la respiration rythme notre vie, qu’à l’inspiration le cœur s’accélère et qu’à l’expiration, il ralentit.

    * Pendant l’exercice, l’attention est fixée sur la respiration. Il est bon d’accueillir les sensations qui viennent et s’en vont au rythme de cette respiration. Il est possible de visualiser l’air qui vient et va, de se concentrer sur le souffle, sur le cœur.

    * Cette pratique s’apparente à la pratique de méditation avec induction respiratoire. Des pensées intrusives viendront pendant les séances, Accueillez-les, et revenez à la respiration en précisant à la pensée que vous n’êtes pas disponible pour elle, que vous êtes occupé.

    * Après une émotion vive, en cas d’urgence, je vous propose de pratiquer la technique pendant une minute, le plus rapidement possible après la survenue de l’événement désagréable. Cette brève pause va rétablir un équilibre salutaire en vous. Avant un événement pénible, en cas d’angoisse, faites de même, pendant une minute. 

    Si vous souhaitez approfondir le sujet ;

    -       « Cohérence cardiaque » du Dr David O’Hare
    -      « Anticancer » de David Sevan Schreiber

     

    www.clefsdevie.com

     

    COHERENCE CARDIAQUE

     


  • Commentaires

    1
    Nannick
    Mardi 1er Janvier 2013 à 18:38
    Ces petits exercices sont nécessaires lors d'un stress, d'une angoisse, encore faut-il avoir le réflexe de bien respirer et de prendre le temps de faire ces exercices quotidiennement... D'être soutenu et motivé stimule et favorise ensuite l'habitude...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :