• Course à pied et bien être

    Course à pied et bien êtrePour éviter les contraintes des salles de sports, savourer la liberté de pratiquer le sport dès qu’un moment libre pointe son nez, une solution ; COURIR….

    Ce sport nécessite très peu de matériel et une organisation minimale.

    La course à pied renvoie à des valeurs de bien-être et de temps pour soi et permet ainsi de se sentir mieux dans la vie de tous les jours 

    Avant de commencer, savoir ce qui vous motive :

    Quel est votre objectif pour la course à pied ?

    Un objectif qui ne dépend que de vous,

    qui soit contextualisé (quand, où, comment, à partir de quand, à quelle fréquence?)

     

    Au delà des buts tels que la perte de poids, les bienfaits de la pratique de course à pied se font ressentir sur d’autres aspects de la santé :

     - Gagner en confiance : Cette pratique permet au coureur expérimenté de devenir plus fort et plus sûr de lui en procurant un sentiment de puissance et de liberté. La pratique de ce sport entraine un dépassement de soi physique et mental avec une notion de plaisir. Il y a un plaisir à se dégager du temps pour soi et cette pratique et une fierté à se fixer un objectif réalisable, sain pour soi, se dire « je peux le faire », le tenir et se féliciter «Super, je l’ai fait ».

    - Lutter contre le stress : Le temps de la course est souvent un temps de réflexion, de méditation ou d'évasion. La durée de l'activité permet de résoudre ses difficultés, de se libérer l'esprit. Découvrir un paysage, une ville fait aussi partie des aspects positifs et bienfaisants  de ce sport.

    - Humeur : Au-delà du stress, courir libère des endorphines " hormones du bonheur " qui améliorent l'humeur et bloquent les récepteurs de douleurs. Courir occupe l’attention et la détourne de l'objet du trouble, de la déprime éventuelle.

    - Renforcer sa force de caractère : la course peut aider à renforcer son caractère. En se fixant des objectifs évolutifs, en se donnant les moyens de les atteindre, en se surpassant, on développe sa concentration et de sa détermination. La pratique de la course renforce son endurance et sa capacité à faire face à de nombreuses difficultés. Ces qualités peuvent être utiles dans bien d'autres domaines que celui du sport.

    Un risque existe pour le coureur avide de toujours plus d’effort, de dépassement, c’est l’asservissement, l’addiction. Pratiquer toujours plus, au delà du plaisir et du bien-être devient un problème d’existence. Pour cela, il est utile d’avoir un équilibre entre plusieurs domaines de vie ; l’activité professionnelle, la vie familiale, le sport, les relations amicales, les loisirs culturels, le sport.

     

    Plus d’informations sur le footing, http://jogginglaverune.com/trucs_et_astuces/bienfaits_jogging.html

    Course à pied et bien être

    www.clefsdevie.com/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :