• J-2... Le 13 novembre ; journée de la gentillesse

    Mercredi 13 novembre, ce sera la journée mondiale de la gentillesse... L'origine de cette journée est le "Small Kindness Movement", un mouvement né au Japon dans les années 1960 pour remettre à l'honneur la gentillesse et encourager les petites attentions quotidiennes. 


    Cette initiative s'est ensuite étendue à d'autres pays avec le "World Kindness Movement", né en 1997. Depuis, la gentillesse est célébrée partout dans le monde à la date du 13 novembre. 

    Faut il une journée particulière pour célébrer cette notion d'amabilité et d'attention envers autrui? 
     
    Dans  notre société, plutôt individualiste et de compétition, les manifestations de la gentillesse ne sont pas forcément criantes.
    Et pourtant, la gentillesse peut s'exprimer par des gestes du quotidien vraiment simples, qui ne coûtent rien ; un sourire, un geste pour tenir la porte, une parole agréable,  un compliment, une aide pour traverser la rue ou porter des sacs, céder sa place dans le métro. 
    Pour qui souhaite  vivre harmonieusement en groupe, avoir et recevoir des comportements emprunts de gentillesse ne peut être qu'un gage de réussite relationnelle.
     
     
     « L’irrespect, le mépris, l’agressivité nous plongent dans une guerre sociale qui nous épuise et nous fait souffrir », regrette le philosophe Michel Lacroix. Tandis que « le plaisir, la chaleur et le réconfort provoqués par la gentillesse n’ont jamais rempli les cabinets de psychiatrie », remarque Frédéric Fanget.
     
    • De l'école au travail, comment  cultiver les actes de gentillesse?
      A l''école, la gentillesse peut être comment aider les petits à mieux vivre ensemble.
      Pour le collégiens et lycéens, il peut s'agir de développer des jeux de groupe et aussi des conseils sur la prévention du harcèlement et l'encouragement à la coopération, c'est à dire, à l'entraide dans l'apprentissage.
      Au travail, la gentillesse peut se manifester par une plus grande bienveillance, c'est à dire améliorer le bien être des salariés et les relations professionnelles.
       
      Et vous, que faites vous pour exprimer à autrui votre complaisance attentive? Est- il nécessaire de le rappeler, celle-ci est peu coûteuse en temps et en énergie, elle est pourtant une vertu efficace qui se cultive et qui se transmet facilement. En bénéficier nourrit l'estime de soi (jugement que l'on porte sur soi) et procure l’envie d’être chaleureux à son tour. La gentillesse s'inscrit dans un cercle vertueux ; elle  produit de la bonne humeur, du lien social et rend si facilement la vie plus douce.
    Un jour en faveur de la gentillesse, cela est bien peu.. Et si chacun faisait preuve d'une gentillesse au moins à l'égard d'autrui chaque jour?!...  

    journée de la gentillesse

    journée de la gentillesse

       

     


  • Commentaires

    1
    Manouck
    Lundi 11 Novembre 2013 à 16:41
    Réflexion intéressante....
    Un seul jour réservé à la gentillesse ne peut suffire, déjà prendre conscience qu'il faut savoir être "gentil" avec les autres est important et cette journée peut aider certain à être plus attentif auprès des autres....
    Le respect, l'entraide, la courtoisie... devraient faire partie du quotidien de chacun et pourtant la "société" en est loin, chacun pour soi sans un regard aux autres!!!!
    Donc une journée pour provoquer un déclic, une réaction peut sensibiliser certains....c'est déjà un début...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :